SEGA Master System

La Master System en occident (aussi surnommée SMS) ou SEGA Mark III au Japon est la 3ème console selon la nomenclature de SEGA. Elle sort le 20 octobre 1985 au Japon, en septembre 1986 aux Etats-Unis et 1987 en Europe. Les dates en Europe varient d’un pays à l’autre. Il s’agit aussi de la première console du constructeur à être officiellement disponible en dehors du Japon.

Sega Master System de première génération

Elle succède à la SG-1000 et permet à SEGA de se remettre dans la course face à sa grande concurrente, la Nintendo NES. Elle profite de composants beaucoup plus performants. Malgré des gains graphiques évidents, elle aura du mal à casser l’hégémonie de Nintendo aux USA et au Japon. C’est principalement en Europe puis plus tard au Brésil qu’elle s’imposera largement.

Tout comme les générations précédentes, le constructeur a repris le processeur Zilog Z80 mais cette fois-ci poussée à 4Mhz. Il est accompagné de 8Ko de rom, 8ko de ram et 16 ko de ram vidéo. Ces bien mieux que sa concurrente, la NES, mais elle a déjà 2 ans de plus.

Sa sortie aux USA est l’occasion de renommer la console en Sega Master System (au lieu de SEGA Mark III au Japon). Elle bénéficie d’un plan marketing assez agressif en comparant les graphismes sur les jeux multi-supports. Cependant, il reste beaucoup trop limité face aux moyens énormes déployés par Nintendo pour imposer son système.

Après de 2 ans de commercialisation, SEGA arrive à atteindre 20% de part de marché aux USA. Le plan de créer une passerelle entre console de salon et salle d’arcade n’atteindra pas ses objectifs.

Son lancement en Europe est beaucoup plus complexes car SEGA décide d’octroyer des licences de distributions à une société distributrice différente par pays. Les dates de lancements se font mois après mois durant l’année 1987 pays par pays.