Histoire Nintendo Wii U

Suite à l’énorme succès de sa console Wii, Nintendo essaie de capitaliser en profitant de cette nouvelle marque Wii pour lancer la Wii U (à prononcer Wii You).

La console Wii, une console pour casual Gamer.

La Wii profite d’un succès inattendu grâce à son orientation casual gamer. Les consoles Playstation 3 et Xbox 360 font la course aux performances et fonctionnalités tandis que Nintendo se contente de recycler les composants de la Gamecube pour en faire la Wii.

Les joueurs y adhère largement.

Nintendo comprends que le marché des joueurs occasionnels est porteur financièrement, mais beaucoup moins en terme d’image pour les fans.

Les fans sont ceux qui dépensent beaucoup génération après génération. Ils sont fidèles ! En continuant sur la voie du casual gaming, les revenus sont forts sur l’instant, mais risque de baisser sur le long terme. Cette gamme de jeux n’a pas vocation à fédérer.

La console Wii U, dans la continuité

Nintendo prépare donc sa nouvelle Wii U avec pour objectif de convaincre les casuals et hardcores gamers.

Les premières rumeurs qui circulent, au tout début, parlent d’un écran tactile. Difficile d’imaginer réellement ce que prépare Nintendo. Une console avec un écran laisse plutôt supposer une console portable.

Un accueil glacial

En avril 2011, Nintendo donne rendez-vous à l’E3 pour la présentation de sa nouvelle console. En juin 2011, Nintendo dévoile les premières vidéos des prototypes de la console.

Première vidéo du prototype de la Wii U

On découvre de manière concrète ce que donne cette console, enfin, surtout la manette. Car les premiers visuels sont surtout pour cette dernière. Certains joueurs pensant qu’il s’agit d’une console portable. La console elle-même ressemble beaucoup à la Wii. L’accueil général est assez froid. Beaucoup de joueurs, principalement casual, ne comprennent le gap franchit en passant d’une wii à une wii u. Cette manette n’est vu que comme un accessoire qui aurait très bien pu être proposé sur la première wii. Bref, la réception est mauvaise, joueurs comme observateurs critiquent fortement Nintendo.

Début 2012, Nintendo dévoile le planning de sortie de la nouvelle console pour fin 2012.

A partir de l’été 2012, Nintendo publie plusieurs vidéos présentant la console.

Présentation du GamePad Wii U
Présentation de la console définitive et des jeux attendus à la sortie

La console sort le 30 novembre 2012 sous forme de 2 packs avec d’un côté une console blanche avec seulement 8Go de mémoire pour 299 €uros et de l’autre un modèle premium noire avec 32Go et divers accessoires tels que des socles, une sensor bar et le jeu Nintendo Land (un party game) pour 349€uros.

Une édition limitée premium apparaît aussi avec le jeu Zombiu et un manette « Pro » en plus pour 389 €uros.

Quelques 50 jeux sortiront assez rapidement sur la console en moins de 6 mois.

Toutefois, le grand public n’adhère pas totalement. Elle est souvent comparé à sa sœur, la Wii, qui disposait surtout d’un public de casual. La différence entre les deux consoles n’est pas toujours notable pour les joueurs occasionnels. La console est un peu moins abordable, les différences graphiques et l’expérience de jeux reste assez similaire et enfin, l’atout majeur, le GamePad Wii U est un accessoire unique. En effet, seul un joueur peut jouer sur cette manette, les autres joueurs doivent se contenter d’une manette classique. Difficile de convaincre de remettre la main au portefeuille pour cette nouvelle console lorsque le gap n’est pas évident.

Quel bilan ?

Après un bon démarrage d’environ 3 millions d’unité vendues fin 2012 dans le monde, les ventes baissent fortement avec 100 000 à 200 000 unités vendues dans le monde par mois. A noter que ce fort démarrage s’explique par une base de fan qui achète tout dès que sa sort.

Pendant toute la durée de vie de la console, ce rythme ne variera que très peu, très très loin des chiffres de la Wii et plus inquiétant du prévisionnel de Nintendo. Ce dernier revenant sur ses estimations tous les trimestres.

La console a été un échec avec un peu moins de 14 millions d’unités vendues en un peu plus de 4 ans. En comparaison de la Wii et ses plus de 100 Millions d’unités ou de ses concurrentes de sa génération, c’est un raté totale. Il s’agit de l’un des plus grands échecs de l’histoire de Nintendo surtout que le marché des gamers n’a jamais été aussi important.

Face à ces chiffres très décevants, Nintendo a accéléré la sortie de la Nintendo Switch. Il fallait absolument tourner cette page sous peine de sombrer complètement.

Bouton retour en haut de la page